Tous les articles par webmaster@chenalotte.org

Un peintre à La Chenalotte : Gaston Robbe (1900 – 1954)

Cette huile sur toile de 55x 45.5 de 1935 représentant notre village sous la neige est l’œuvre de Gaston Robbe. Dans un premier temps, notaire au Russey depuis sa prestation de serment le 05 mars 1928, il cesse son activité le 01 juillet 1932 pour se consacrer entièrement à sa passion, la peinture, et tente de vivre de son art.

Gaston robbepIl peint son pays, le Haut-Doubs, les hivers du Hauts-Doubs, des portraits et des natures mortes. Robbe expose autant que possible dans diverses manifestations régionales, notamment au Salon des Annonciades à Pontarlier à partir de 1935. Remarqué par la critique, son nom revient régulièrement dans la presse où l’on salue son style très personnel dans la lignée de Zingg, et l’adéquation de sa peinture avec les paysages du Haut-Doubs. En 1951, le peintre parvient à exposer seul dans une galerie parisienne, où il commence à se faire une réputation dépassant le cadre régional.

Gaston-ROBBE1Malheureusement, de santé fragile, Robbe ne se verra pas consacré de son vivant. C’est trois ans après sa disparition, en 1957, qu’une rétrospective de son oeuvre est organisée au palais Grandvelle à Besançon.

Quelques articles parus dans la presse régionale parlent de l’artiste et de notre village.

Franche-Comté Monts Jura, avril 1935, S.Peuteuil. Galerie Demenge du 30 mars au 07 avril 1935

 « Combien nous avons aimé, de Robbe, son Bois du Fourg, enlevé dans une sorte de fièvre picturale, et ses calmes, ses infinis paysages de neige où l’hiver souffle sa froide haleine. Toute une partie des montagnes du Doubs, des hauts plateaux et des moyens plateaux, est aussi exprimée avec vigueur et avec sève : Le Russey, Bretonvillers, Noël-Cerneux, Laval-le-Prieuré, Combe-au-Page, La Chenalotte, Rosureux, tous ces noms charmants précisent la situation de ces décors glacés qui parlent à notre âme aussi haut que les chaleureux paysages de Provence à l’âme du méridional exilé ».

Le pays comtois, Mai 1935. Galerie Demenge du 30 mars au 7 avril 1935

« Robbe, notaire au Russey a mis en vitrine chez Demenge de nombreux paysages du Haut-Doubs et plus particulièrement des environs du Russey. Ce sont surtout des paysages d’hiver, de ces hivers si longs, si rigoureux, et surtout si prodigues en neige, comme en connaissent nos montagnards. Tous portent cette empreinte originale qui caractérise l’« École » de Pontarlier. La Combe au Page, puis Les Oudots et un effet de nuit à La Chenalotte sont rendus avec une compréhension toute particulière de la nature de chez nous.
Une autre toile remarquée est Laval d’une grande profondeur et surtout où la teinte d’horizon est fort inattendue en même temps que très exacte ».

La République, 2 août 1949, P. Cardot. Salon des Annonciades

« Gaston Robbe est un élève de Joseph Zingg, et comme lui il traite la nature en la dépouillant de tous ses artifices. Il retient l’essentiel et l’exprime à plein empâtement, faisant une peinture rustique et solide qui n’est pas toujours appréciée comme il se devrait. Beaucoup d’amateurs en sont restés aux toiles classiques sans voir qu’à côté d’elles il existe des techniques modernes et des artistes évoluant avec leur temps. Mais Robbe aura sa revanche avant qu’il ne soit peu, sa peinture n’ayant rien de rébarbatif.
Et cet artiste bien Comtois, s’il produit des tableaux au premier abord sévères et durs pour les non initiés est capable de faire de délicieux bouquets de fleurs champêtres dont aux Annonciades il existe
un échantillon.
Citons parmi les paysages : La Forêt Comtoise, L’Ognon à Cussey, une Vierge à Colombières et une Neige à la Chenalotte. »

La république, 28 décembre 1949. Galerie Demenge

« Gaston Robbe a puisé son inspiration dans le Haut-Doubs et sur les bords de l’Ognon, où le coquet village de Cussey est à l’honneur. Il y a là des tableaux de neige où la variété des effets se joint à la solidité et à la beauté du paysage. Le pittoresque du Russey se fait jour dans quelques unes de ses meilleures toiles, place de l’Eglise sous divers
aspect notamment Noël à Montflovin avec ses traîneaux ; Les Fuottes ; Neige à Bonnétage, La Chenalotte, sont autant de tableaux sympathiques à souhait ».

Sources

http://www.jeanmicheldesmicht.com/gaston_robbe/page001.html

http://www.musees-franchecomte.com/index.php?p=831

 

Un nouvel employé communal !

Suite au départ de Nathalie Mainier, les communes de La Chenalotte et de Noël-Cerneux ont recruté M. Stéphane Campoli comme adjoint technique 2ème classe.  Il commencera officiellement le 01 juin pour une durée de 29h00 hebdomadaire ( 15h pour la commune de La Chenalotte / 14 pour celle de Noël-Cerneux).

DSCN5646

En février, le Conseil Municipal avait recruté M. Stéphane Campoli afin de palier l’absence de Mme Nathalie Mainier, en congé maladie et lui avait établi un contrat de 20h00 par mois.

Voir la page « employés communaux »

 

Une doline nettoyée

Découverte par hasard le dimanche 22 mai à la lisière de la  forêt « Les Cornaix », sur terrain communal, cette petite doline a été nettoyé (au moins en surface)  par les membres de la Commission cadre de vie / environnement le jeudi 26 mai.

Deux fûts, une vieille porte d’une voiture, des vieilles boîtes de conserve, du plastique….et des cartons déposés plus récemment en contrebas du chemin d’accès au sapin Président ont été ramassés et amenés à la déchetterie des Fins.

DSCN5638

DSCN5670

DSCN5642

Photos de la manifestation du 21 mai

A l’initiative des parents d’élèves des trois communes, une soixantaine de personnes se sont retrouvées à Besançon, sur la place de la Révolution afin de défendre les écoles et notamment l’une des deux classes de La Chenalotte en fermeture conditionnelle.

Le défilé, conduit par l’énergique Sylvie Personeni, rejoint par des parents d’autres communes concernées par des fermetures, du Chauffaud et de Naisey-les-Granges, a parcouru le centre ville de Besançon au son des cornes de brume et du slogan « touche pas à mon école ». Des reprises retravaillées des chansons de « Ça c’est vraiment toi », de « Toi plus moi » et « Pour sauver l’école » par Adlebert ont clos cette manifestation.

Article paru dans l’Est républicain du lundi 23 mai

manifestation

 La reprise de « Çà , c’est vraiment toi »

DSCN5561

DSCN5569

DSCN5575

DSCN5584

DSCN5592

MANIFESTATION du 21 mai à Besançon

Comme vous l’avez lu et entendu ces derniers jours, les parents d’élèves ont mis sur pied une manif de contestation contre la fermeture en septembre 2016 d’une des classes à La Chenalotte et plus généralement contre la fermeture de toutes les écoles dans les villages.

Article paru dans l’Est républicain le 19.05

ecole

La manifestation aura lieu Samedi 21 mai à Besançon place de la révolution

Rendez-vous la-bas à 14h , départ du cortège 14h15

ou

Point de ralliement au parking de la salle des fêtes de la Chenalotte 12h30 afin de co-voiturer si certains le souhaitent.

Pour permettre aux parents d’élèves de s’organiser au mieux merci de faire savoir par le biais des enseignantes si vous serez présent à la manifestation. Ceci à titre d’information car il faut tenir au courant les autorités Bisontines du nombre potentiel de manifestants.

Articles parus dans le C’est à dire

No 220 (avril 2016) : http://www.c-a-d.fr/flip/CAD220/

classe2

No 219 (mars 2016) : http://www.c-a-d.fr/flip/CAD219/

Ecole2

Plateforme des déchets verts au Russey

Pour vos déchets verts (tontes de jardin, feuillage et déchets d’élagage de diamètre inférieur à 10 cm), pensez à la plateforme du Russey !

Elle est ouverte jusqu’au 12 novembre.  Voici les horaires d’ouverture :

Jusqu’au 30 septembre

  • mercredi : 17h00 – 19h00
  • vendredi : 16h30 – 18h00
  • samedi : 9h30 – 12h00 ; 14h00 -17h00

Du 01 octobre au 30 novembre

  • mercredi : 17h00 – 18h00
  • vendredi : 16h30 – 17h30
  • samedi : 9h30 – 12h00

Plateforme

 

L’art du compostage

Lors du nettoyage de printemps le 23 avril dernier, Mme Pauline Prêtre de Préval est venue exposer des panneaux sur le compostage.

Les thèmes abordés :

  • Recycler ses déchets de cuisine et de jardin, c’est jardiner malin!
  • Le paillage pour un jardinage plus facile et plus productif
  • Réduire et réutiliser ses tontes
  • Composter : c’est facile et naturel
  • Quels déchets composter ?
  • Les règles d’or pour réussir son compost

Retrouvez-les ici au format PDF

Les lingettes, bêtes noires des stations d’épuration

Les lingettes jetables sont de plus en plus utilisées pour le nettoyage des logements. Une fois utilisées, certains consommateurs ont pris l’habitude de les jeter dans les toilettes.

Le tissu (pourtant biodégradable) des lingettes est résistant et n’a pas le temps de se désagréger, contrairement au papier. Résultat : une fois arrivées à la station d’épuration, les lingettes obstruent les pompes de la station et entravent le bon fonctionnement de celles-ci et peuvent causer des dégâts importants.

Vous trouverez ci-dessous deux photos prises à la station d’épuration de Noël-Cerneux. Ce sont bien des lingettes….

Lingettes pompe relevage assainissement (2)

Station epuration (2) Afin d’assurer le bon fonctionnement des réseaux de collecte, de transfert et le traitement des eaux usées, il est interdit de déverser dans le « tout à l’égout » (toilettes, éviers, grille d’égouts…), les produits suivants :

  • Lingettes de tous types (nettoyage, hygiène…)
  • Protections féminines, couches pour bébés, préservatifs…
  • Graisses et huiles de cuisine.
  • Carburants, huiles de vidange.
  • Fonds de peinture, produits chimiques (dont désherbants, solvants…).
  • Déchets solides (notamment ordures ménagères), y compris après  broyage

Opération village propre

Comme tous les ans,  l’Amicale des Sauterelles, en collaboration avec la Municipalité, a organisé le 23 avril,  le nettoyage de printemps. Malgré une petite pluie fine, une vingtaine de personnes se sont retrouvées à 9h30 pour nettoyer les rues, les espaces verts, les abords de la salle des fêtes, le long de la départementale et la forêt. Ce nettoyage de printemps fut aussi l’occasion de donner un petit coup à l’intérieur du clocher. Une dizaine de sacs poubelles ont été ramassées, un marche pied de tracteur a été trouvé, et quatre sceaux de gravats ont été sortis du clocher.

Cette matinée s’est terminée par un apéritif et une rencontre avec Mme Pauline Prêtre de la société Préval qui était venue avec des panneaux sur le compostage.

DSCN5190

Un tout grand merci à l’ensemble des participants !!

 

Dessine ton village : les dessins

Lors de l’opération « village propre », il était demandé aux enfants qui participaient, d’apporter un dessin sur le thème « je dessine l’endroit du village que j’aime le plus« 

Vous trouverez ci-dessous les dessins déposés par les enfants :

Le dessin d’Emma :

dessin6

Le dessin de Manon :

Dessin7

Le dessin de Louna :

dessin5

Le dessin de Lylia :

dessin4

Le dessin d’Evane :

dessin3

dessin2

Le dessin de Maelie :

dessin1

Une petite surprise, distribuée par le président de l’Amicale, attendait les enfants…

DSCN5183

DSCN5185