Hydrologie

A part le Dessoubre qui prend sa source sur la commune de Consolation-Maisonnettes et la rivière du Doubs qui s’écoule Sud-Ouest au Nord-Est, cette partie du Haut-Doubs est presque dépourvue de cours d’eau superficiels. Un important réseau souterrain, composé de grottes, gouffres et résurgences, existe dans ce pays calcaire. La présence de dolines (dépression fermée de forme circulaire) sur le territoire de la commune de La Chenalotte en témoigne.

Les Seignes

D’une longueur de 5.8km, ce ruisseau traverse notre commune et 7 autres : Le Barboux, Narbief, Noël-Cerneux, Le Bélieu, Les Fins, Villers-le-Lac, le Bizot. Ce ruisseau des Seignes limite la commune au Nord sur quelques centaines de mètres. Il disparaît sous la végétation herbacée qui colonise ses berges et ses abords, et s’écoule au cœur d’une zone humide ponctuée de quelques fossés de drainage non pérennes et d’étangs de loisirs. C’est un ruisseau de deuxième catégorie piscicole (brochet, perche, tanche, gardon, carpe…).

Hydrogéologie

Le plateau de La Chenalotte présente un réseau hydrographique faible, car de nombreux karts se sont développés au niveau de l’aquifère du jurassique supérieur. Le karst forme des drains provenant de la dissolution du calcaire. La dissolution du calcaire est provoquée par le CO2 contenu dans l’eau qui circule le long des diaclases et joints de stratification. Les zones humides se limitent au cœur des synclinaux isolés des karts grâce aux niveaux imperméables du crétacé. Le site se situe à environ 15 km du cirque de Consolation (source du Dessoubre, source noire, source du Tabourot, source du Lançot). De part la nature karstique du terrain, la vulnérabilité des eaux souterraines est élevée.

(source : carte communale, élaboration initiale)