Jules Perrot, mort à Bergicourt le 07 juin 1940

Fils de Charles Jules Aimé Perrot (La Chenalotte, 12 avril1866 -), négociant en bestiaux et de Marie Louise Emma Dauphine Pierre (Les Fins, 18 juillet 1874 – ), Jules Alcide Eugène Joseph Perrot nait le 30 juin 1912 à La Chenalotte. Ainé d’une famille de 7 enfants, il se marie avec Valentine Estelle Roux le 19 septembre 1935 à Besançon. C’est dans cette même ville qu’il est mobilisé au Centre Mobilisateur d’Infanterie 73. Appartenant au 60ème régiment d’infanterie, il est tué à l’ennemi le 07 juin 1940 à l’âge de 27 ans  à Bergicourt, petit village de la Somme, situé à une trentaine de kilomètres d’Amiens.

A Bergicourt, trois plaques commémoratives des combats des 5 au 7 juin 1940 dans les environs sont fixées au mur de soutènement de l’église. Sur la deuxième plaque est inscrit :   « Combats du 7 juin 1940 : aux vaillants défenseurs de Bergicourt, officiers et soldats du 1er bataillon du 21ème RI et de 2ème compagnie du 60ème RI. La population reconnaissante ».

Parmi les 28 autres soldats tués dans ce village,  figure Louis Paul Marie Billod-Girard, soldat au 21ème RI appartenant au 1er bataillon, né le 26 octobre 1913 à….Villers-le-Lac. Deux enfants du Haut-Doubs, de deux villages voisins, sont décédés le 07 juin 1940 dans la défense de ce village de la Somme.