La forêt communale

Au printemps dernier, M. Kevin Vincent a remplacé M. Benoit Duquet comme technicien opérationnel à l’Office National des Forêts. L’ONF est un établissement public français chargé de la gestion des forêts publiques, placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et du Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie.

Photo de M. Kevin Vincent paru dans l’Est républicain

Kevin Vincent

Logo-ONFLa forêt communale en quelques chiffres

(Chiffres du rapport « aménagement forestier : forêt communale de La Chenalotte, 2012 – 2031 » rédigé par l’Office National des Forêts en 2012)

La forêt communale occupe 56.10 hectares  :

  • 46.17  ha en surface boisée
  • 35.90 ha en sylviculture
  • 20.20 ha hors sylviculture (zone tourbeuse)

Elle se situe entre 890m et 930m d’altitude. La forêt compte 15 parcelles numérotées de 1 à 15 d’une surface moyenne de 3.74 ha

forêt communale

Elle  se compose de 4 massifs :

  • Canton « Les Seignes » : altitude de 890m à 920m. Relief peu accidenté d’orientation Nord-Ouest : 6 parcelles (parcelle 1 à 6) : 31.18 ha dont 18.25 ha surface boisée et 10.98 ha en sylviculture.
  • Canton « Bois Communal de Roncevaux » : altitude de 920 – 930 m, en pente moyenne orientée Nord-Est : 1 parcelle (parcelle 7) : 3.70 ha, 3.70 en surface boisée. La totalité de la parcelle est en sylviculture.
  • Cantons « Les Cornées » : altitude de 920m à 930m peu accidentés d’orientation Sud-est : 5 parcelles (parcelle 8 à 12) : 15.38 ha dont 15.38 en surface boisée et 3.78 en sylviculture.
  • Cantons de « Les grands Cerneux » et le « grand Cerneux » : altitude de 920 à 930m sur relief plat : 3 parcelles (parcelle 13 à 15) : 5.84 ha dont 5.84 ha en surface boisée. La totalité de la parcelle est en sylviculture.

Répartition des essences sur la surface boisée de la forêt:

  • Sapin : 12.65 ha, soit 30%
  • Épicéa : 24.24 ha, soit 56%
  • Feuillus (hêtre, érable sycomore, frêne, tilleul à grande feuille, orme, pin, bouleau pubescent) : 1.41 ha, soit 3%
  • Bouleau et pin à crochets : 4.87 ha, soit 11%

Répartition des essences dans les parcelles 1 à 6 (tourbières)

  • sapin : 0 ha, 0%,
  • épicéa : 10.90 ha, 99%,
  • feuillus : 0.08 ha,  1%

Inventaire des parcelles 7 à 12 (Roncevaux, Les Cornées), réalisé à l’automne 2011

  • Roncevaux :  1380 résineux, 114 feuillus,  total 1494 arbres
  • Les Cornées : 5715 résineux, 340 feuillus, total 5428 arbres

Au total 7095 résineux, 454 feuillus, 7549 arbres

Géologie

« La forêt communale repose sur un synclinal d’axe nord-est – sud-ouest. On remarque des affleurements géologiques jurassiques du Kimmeridgien, Séquanien et du Valenginien ainsi que des alluvions quaternaires tourbeuses. Les roches mères sont constituées d’argiles de décalcification recouvrant des calcaires et de tourbe sur les alluvions quartenaires« 

Exploitation

« Les produits mis sur le marché sont essentiellement des bois résineux (sapin et épicéa) destinés au sciage, majoritairement de qualité charpente. Le volume des grumes aptes à la menuiserie est très faible ».

Tempête de 1999

Le volume de chablis dû à la tempête de 1999 (Lothar) est de 1110m3. Les parcelles 10, 9, 12 ont été le plus touchées.

État de la forêt

D’après le rapport, « l’état sanitaire de la forêt est bon dans l’ensemble. Les chablis sont dus en majorité aux coups de vent et aux attaques de scolytes plus ou moins virulentes constatées chaque année« .