La population en 1906

Lors du recensement en 1906 (accessible en ligne sur le site des archives du Doubs ), La Chenalotte comptait 150 habitants, répartis comme suit :

  • Village : 128 habitants
  • Pré du Peu : 12 habitants
  • Palais : 2 habitants
  • Rosemont : 8 habitants

Soit 32 ménages : 29 au village, 1 au  Pré du Peu 1, 1 au Palais 1, 1 au Rosemont

Le village comptait 26 maisons :

  • 22 au village
  • 1 au Pré du Peu
  • 1  au Palais
  • 1  au Rosemont
  • 1  au Cornay

Carte_postale_3

Les noms les plus représentés 

Perrot 16, Cuenot 11, Boibessot 10, Garnache 10, Mougin 9, Dard 7

Age des habitants

32 habitants avaient 50 ans et plus : 14 de plus de 60ans, 5 de plus de 70 ans et 2 de plus de 80 ans. Le doyen avait 84 ans, la doyenne 83. 65 avaient entre 18 et 50 ans et 53 de moins de 18 ans dont 17 de 5 ans ou moins.

Lieu d’origine des habitants

La grande majorité des habitants en 1906 est née au village : 57 sur 150. Si nous rajoutons ceux des communes limitrophes, ils sont 83 (Le Barboux 11, Noël-Cerneux 8, Narbief 5, Le Bizot 2), ceux du canton du Russey 110. Pour le reste : Cernay 2, Charquemont 2, Combe la Motte 1, Dambelin 3, les Ecorces 1, Fessevillers 1, Grandfontaine Fournet 1, Guyans-Vennes 1, Les Fins  3, Luisans 2, Montlebon 1, Morteau 2, Orchamp-Vennes  1, Cressier  1, Villers le Lac 14. Enfin deux étaient d’origine suisse (Peseux et Cressiers)

Les métiers des actifs

Sur 101 actifs, la très grande majorité était cultivateur (52). 19 étaient horlogers. Il y avait aussi  : 9 couturières, 6 journaliers, 4 négociants, 2 maréchaux-ferrant s, 2 ménagères, 1 cordonnier, 1 desservant, 1 instituteur, 1 jardinier, 1 poseur, 1 fabricant de limonade et 1 chef de gare.