Série de l’été : le tacot. 2. Les chefs de gare et les poseurs (1905-1931)

Deuxième épisode de la série sur le tacot. Après les horaires publiés en juillet et en attendant l’histoire de l’hôtel de la gare en septembre, vous trouverez dans cette article la liste des chefs de gare et des poseurs de 1905 à 1931.

Jean Cuynet précise dans son livre « les chemins de fer du Doubs : le tacot » paru aux Presses du Belvédère en 2005 que « les chefs de gare avaient, outre leurs fonctions liées à la sécurité, un rôle commercial important : ils délivraient les billets aux voyageurs. A l’arrivée des trains, ils retiraient des mains des voyageurs les billets ou les coupons d’aller et de retour ».

Il ajoute que « les gares de la ligne du tacot étaient souvent tenues par des receveuses couramment désignées « cheffesse » et que « leur mari, généralement était cantonnier ou brigadier poseur et devait assurer la surveillance et l’entretien d’une section de ligne ».

Malgré quelques lacunes, la lecture de diverses sources (recensements, listes électorales…) permet de dresser cette première liste.

Le constat dressé par Jean Cuynet est-il valable pour La Chenalotte?

Voir la liste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*