Don du sang : des stocks très fragiles

12 Nov 2022 | Non classé

L’Amicale des donneurs de sang du plateau du Russey, sous la présidence de M. Didier Gaume, a fait son Assemblée générale le 04 novembre dernier à la salle des fêtes du Bélieu, la première depuis 2019 en raison de l’épidémie de COVID.

Lors cette soirée, le nombre de dons réalisés ces trois dernières années lors des collectes au Russey a été communiqué aux participants.

En 2019, 690 poches ont été prélevés et 25 personnes ont donné leur sang pour la première fois. En 2020, ce sont 728 poches et 30 nouveaux donneurs. Enfin, en 2021, si le nombre de dons est resté stable (728), celui des nouveaux donneurs a légèrement augmenté (33). Pour autant, le niveau d’avant le COVID n’a pas été retrouvé.

Selon les chiffres transmis ultérieurement par le président de l’Union départementale, M. Raymond Tournier, 655 donneurs se sont présentés au moins une fois sur la collecte du Russey au cours des 3 dernières années.

Pour La Chenalotte, 23 habitants ont donné au moins une fois en 2021. Le taux de générosité (nombre de donneurs de la commune / nombre d’habitants en âge de donner – 346 selon l’INSEE -) est de 6,6% et se classe 8ème (derrière Le Barboux, Plaimbois-du-Miroir, Le Bélieu, Le Russey, Bonnetage, Les Fontenelles, Le Luhier).

Après la présentation du rapport moral et des comptes de l’Association, le président de l’Union départementale a dressé un constat inquiétant quant à l’état des stocks :

« Depuis le début de cette année, la courbe des stocks a connue de fortes variations, tombant à 7,4 jours début février. Le Bulletin d’Urgence Vital lancé à ce moment-là, par l’EFS a eu une répercussion puisque pendant les 8 semaines suivantes les stocks remontent et se maintiennent à une moyenne de 12,3 jours. Mi-avril, les stocks baissent à nouveau et jusqu’à mi-juillet la courbe oscillera entre 9,2 et 8,4 jours. La norme sécuritaire est quant à elle fixée à 14 jours de stocks. Début juillet, l’EFS lance, à nouveau, un bulletin d’urgence vital. Fait exceptionnel, c’est la deuxième fois dans toute l’histoire du Don du Sang que l’EFS a recourt à ce genre de bulletin et qui plus est, à moins de 6 mois du premier. L’effet est rapidement constaté et pendant 11 semaines la courbe stagne aux alentours de 10,3 jours. La tendance est de nouveau à la baisse depuis fin septembre pour atteindre 8,4 fin octobre. La fréquentation des collectes se réduit aussi, en partie liée à la pénurie et au prix des carburants. Les stocks restent très fragiles et si cette situation permet de répondre aux besoins des patients, les tensions perdurent quant à l’approvisionnement des établissements de santé. 

La situation est critique et il convient que tous les acteurs de la chaîne transfusionnelle s’impliquent intensément pour cette cause« .

Plus que jamais, les donneurs du plateau ainsi que celles et ceux en âge sont invités à venir le faire lors des jeudis : 

  • 08 décembre 2022
  • 02 février 2023
  • 06 avril 2023
  • 01 juin 2023
  • 03 août 2023
  • 28 septembre 2023
  • 30 novembre 2023

Ensemble, sauvons des vies !