Tous les articles par webmaster@chenalotte.org

Laurent Marius Prêtre, mort pour la France

Fils d’Auguste Joseph Prêtre, maréchal-ferrant né aux Ecorces en 1855 et d’Anna Epenoy, couturière née en 1864 au Narbief, Laurent Marius est né le 12 mai 1894 à La Chenalotte après sa sœur Julia Laetitia Suzanne (13.09.1890) et son frère Charles Roger (13.05.1892). La famille Prêtre, arrivée entre 1886 et 1890,  habite le village lors des recensements de 1901 et 1906. Entre cette date et le recensement suivant qui se déroule en 1911, elle quitte La Chenalotte et s’installe au Russey au lieu-dit les Merciers. Auguste Joseph décède le 13 janvier 1911. Anna, Suzanne, Roger et Marius sont horlogers.

Classe 1914, matricule 1566 au recrutement de Belfort, Laurent Marius Prêtre, 1.76 m, cheveux châtains foncé et aux yeux marrons, est incorporé le 23 août 1914 et se retrouve sur les champs de bataille. Il décède le 31 octobre 1915 à 21 ans à l’hôpital Février situé à Châlons-sur-Marne suite à une maladie contractée en service.

Le nom de ce 2ème classe du 172ème régiment d’infanterie est sur la plaque de la mairie du Russey, lieu de sa dernière résidence.

Sources :

Voir aussi la liste des mobilisés de la Première Guerre mondiale :

Les mobilisés de la Première guerre mondiale

Rixe au cabaret Billod

Avec la mise en ligne récente des recensements de la population de La Chenalotte, appelés aussi « dénombrements » de 1836 à 1901, nous savons que la maison à l’entrée du village, occupée notamment par la famille Deleule, abritait un cabaret tenu par Alexandre Ferréol Billod.

Le cabaret, lieu de consommation de boisson au sens premier, était un lieu de débauche et de désordre…
Celui de La Chenalotte ne fit pas exception. Une rixe dont le procès-verbal est aux archives départementales du Doubs, éclata entre 1841 et 1858…

Voir la description

Article précédent

L’hôtel Deleule avant….la famille Deleule (1827 – ca 1877)

 

Bilan de l’opération brioches

Voici un petit bilan de l’opération « brioches » de l’Adapei du Doubs qui s’est déroulée du 04 au 07 octobre.

Cette année, les 8 bénévoles « porteurs de brioches » ont vendu 190 brioches et ont rapporté 1097.80 euros à l’ADAPEI du Doubs, soit une moyenne de 5.77 euros par brioche !

Un tout grand merci aux bénévoles et aux habitants de La Chenalotte pour leur accueil et leur générosité !

Cet argent contribuera  à l’amélioration du quotidien des personnes handicapées mentales, polyhandicapées, autistes.

Article précédent

ADAPEI : opération Brioches 2017

 

 

Des mémos, des tuyaux et de l’info !

Suite à l’animation « zéro déchet » du 07 octobre, Mme Pauline Prêtre de la société Préval a transmis des documents par voie électronique. Retrouvez sur cette page des mémos, des tuyaux et de l’info !

Le mémo compost. Voir ici

Le mémo tri. Voir ici

Des tuyaux pour faire vos propres produits ménagers avec des ingrédients naturels. Voir ici

Les lettre d’information  « reporters 0% déchet ».

 

Animations zéro déchet

Le samedi 07 octobre à la salle des fêtes de La Chenalotte, des animations étaient proposés par Préval pour réduire les déchets :

Conseils sur le compostage

  • Recycler ses déchets de cuisine et de jardin, c’est jardiner malin!
  • Le paillage pour un jardinage plus facile et plus productif
  • Réduire et réutiliser ses tontes
  • Composter : c’est facile et naturel
  • Quels déchets composter ?
  • Les règles d’or pour réussir son compost

Retrouvez-les panneaux ici au format PDF

Conseils sur le tri

Des conseils sur le tri étaient également dispensés :

Astuces pour optimiser ses achats…

  • Je bois l’eau du robinet : aussi bonne que l’eau en bouteille…et en moyenne 100 fois moins chère !!! Et plus besoin de porter les packs d’eau !
  • Je privilégie les produits concentrés : les produits d’entretien et d’hygiène sont disponibles en formule concentrée, ou en écho recharge. C’est le cas des lessives et des adoucissants mais attention aux dosages !
  • J’économise grâce aux grands conditionnements : je dis non aux mini-portions et oui aux économies !! Regardez également le prix au kilo !!
  • J’évite les lingettes : dans la cuisine et pour le ménage, je remplace les lingettes par une éponge et un chiffon et l’essuie-tout par une serviette en tissu !!
  • Je colle des stop-pub sur ma boite aux lettres. 1 stop pub collé c’est 40 kg / an de papier évité !

 

ADAPEI : opération Brioches 2017

L’opération « Brioche » de l’Adapei du Doubs se déroulera du

04  au 07 octobre

dans les cantons de Maîche – Le Russey et Saint Hippolyte

Les responsables locaux choisiront les jours et heures qui leur conviendront le mieux.

Par un don en échange d’une brioche, le donateur contribue à l’amélioration du quotidien des personnes handicapées mentales, polyhandicapées, autistes.

L’an dernier, 40.000 euros ont été récoltés par les bénévoles dans le Val de Morteau. Il a permis aux 192 adultes handicapées qui le souhaitent – dont 76 travaillent – et 20 enfants de participer à des sorties comme la visite de l’Ecomusée d’Alsace, une sortie sur le bassin du Doubs, un autre en Suisse sur le lac Léman, la visite d’une chocolaterie.

Mais surtout les dons vont permettre l’accès au numérique dans un but pédagogique : des tablettes numériques seront achetées pour l’IME de Morteau et le SESSAD, le service de l’éducation spéciale et de soins à domicile. (Extrait de l’article paru dans le C’est à dire de septembre 2017)

Visite du GAEC des Palais

Depuis quelques années, les étudiants affiliés à l’ESN Besançon, l’association des étudiants internationaux de Besançon, visitent le Haut-Doubs et font une halte au GAEC des Palais. Ce fut encore le  cas,  cette année, le samedi 23 septembre. Après notamment la visite de la ferme – musée du Montagnon, de la fruitière du Narbief et du saut du Doubs, la soixantaine d’étudiants ont visité cette ferme, reçu quelques explications sur l’élevage et dégusté un gobelet de lait chaud.

Les tourbières vues du ciel

On ne porte pas toujours une grande attention à la nature qui nous entoure. Et pourtant…

Les photos des tourbières aux couleurs automnales, prises fin octobre 2016 depuis un drone par un habitant du village, M. Dominique Marchand, sont juste superbes…

L’émerveillement est le premier pas vers le respect….

Les tourbières du côté de La Chenalotte

Les tourbières du côté de Noël-Cerneux avec l’étang des Belles Seignes