Tous les articles par webmaster@chenalotte.org

95 ans pour la doyenne du village

Le 26 février, la doyenne du village, Mme Denise Chatelain fêtera ses 95 ans !! Née en février 1925 dans l’une des fermes de la rue Rosemont achetée par ses grands-parents, elle a quitté le village il y a peu d’années pour aller vivre chez l’une de ses filles.

Retrouvez ici l’interview réalisé en août 2015

Pour rappel, chez les hommes, c’est M. Léon Duquet, né en 1937, qui est le doyen.

La photo a été prise en août 2015

Élections municipales : comment voter par procuration ?

Vous voulez voter les 15 et 22 mars prochain mais vous ne pouvez pas vous rendre dans votre bureau de vote (obligations professionnelles, vacances…) ? Pensez à faire une procuration !

Vous confierez alors un mandat à un autre électeur inscrit dans la même commune que vous. Ce dernier votera en votre nom.

Où faire établir sa procuration ?

A la brigade de gendarmerie

Quand ?

Il n’existe pas de date limite à son établissement. Néanmoins les électeurs ont intérêt à se présenter dans les services compétents suffisamment tôt avant un scrutin. Il y a non seulement une plus forte affluence dans la semaine précédent le scrutin, mais une procuration trop tardive mettra en péril son acheminement en mairie dans les délais.

A qui peut-on donner une procuration ?

L’électeur désigné doit respecter 2 conditions :

  • L’électeur qui donne procuration et celui qui vote à sa place doivent être inscrits sur les listes électorales de la même commune.
  • Le jour du vote, un électeur ne peut pas détenir plus de 2 procurations

Comment peut-on établir une procuration?

Le mandant doit se présenter personnellement et être muni :

  • d’un justificatif d’identité admis pour pouvoir voter (par exemple : passeport, carte nationale d’identité, permis de conduire) ;
  • du formulaire de vote par procuration. Voir le formulaire

Plus d’infos

Parc du pays horloger : adhesion de La Chenalotte

En ce début d’année 2020, le PNR du Doubs horloger entame la phase finale de la démarche, avec l’approbation de la charte et l’adhésion des collectivités au PNR.

Lors du Conseil municipal du 28 janvier dernier, les élus de La Chenalotte ont approuvé par une délibération positive et sans réserve la Charte naturel régional du Doubs horloger et voté l’adhésion de la commune au PNR.

Le 16 décembre 2011, le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a engagé la procédure de création du Parc naturel régional du Doubs Horloger.

A la fin de ce long processus d’élaboration, une enquête publique, organisée du 21 octobre au 21 novembre 2019 a permis aux habitants et acteurs concernés de s’informer et de faire part de leurs remarques sur le projet de Charte. A l’issue de cette phase, celui-ci a été amendé pour prendre en compte les derniers avis (autorité environnementale…) et les éléments issus de l’enquête.

Les 95 communes du périmètre d’étude disposent de quatre mois pour délibérer. C’est donc chose faite pour La Chenalotte qui est sans doute la première à approuver la charte.

C’est au regard de l’ensemble des délibérations favorables émises par les communes du territoire que le Conseil régional arrêtera le périmètre définitif de la demande de classement du Parc par l’État pour la période 2020-2035.

Voir :

Source : site du Pays Horloger

Élection municipale : réunion publique le 31 janvier

La commune a besoin d’élus pour la faire avancer.

Engagez-vous pour votre village !

Venez participer à la réunion publique qui aura lieu

vendredi 31 janvier à 20h00 à la grande salle des Tilleuls

Les démarches pour s’inscrire, l’élection du Conseil puis celles du maire et des adjoints seront expliquées. La vie du Conseil et de la commune seront abordées (commissions, délégations, réunions,…). Échanges ouverts avec l’équipe sortante.

Une ceremonie particuliere

Le samedi 10 janvier, Mme le Maire et son équipe municipale ont accueilli les habitants pour la traditionnelle cérémonie des vœux. Celle-ci était particulières puisque il s’agissait de la 6ème et la dernière de cette mandature.

Après avoir présenté les voeux de la municipalité, Mme Ligney a souhaité dire à la soixantaine de personnes présentes “tout le bien que cette expérience de Maire lui a procuré“.

Celle qui a décidé, après réflexions, de se représenter, a reconnu que cette expérience était “parfois fatigante voire épuisante” et “qu’elle s’exerçait au détriment de la famille et des loisirs ajoutant que les lenteurs, les lourdeurs administratives, la complexité des dossiers n’aidaient pas et entamaient la résistance et la volonté d’agir“. Mais malgré tout cela, elle a précisé que “cette fonction était en même temps enrichissante, riche en découvertes, riche en rencontres et véritablement passionnante : servir en toute humilité sa commune, accompagner chacun d’entre vous, être à vos côtés quotidiennement, agir dans l’intérêt de la communauté, travailler en équipe (municipales et celles des employés communaux) pour embellir notre village, améliorer notre cadre de vie et le vivre ensemble”. Elle s’est dit “fière d’avoir avec les adjoints et les conseillers entrepris des actions qui vont dans ce sens“. 

Après avoir remercié les personnes qui “l’ont aidé tout le long de ce mandat”, ses prédécesseurs, les trois secrétaires avec lesquelles elle a travaillé, les employés communaux, après avoir remercié “toutes celles et tous ceux qui œuvrent dans notre commune“, les enseignants, les membres du Syndicat scolaire, le personnel du périscolaire, les membres du CCAS, les associations (Amicale des Sauterelles, ATC, le Club des Ainés, l’ASNCC, la chasse), la personne qui s’occupe de l’entretien de l’église, l’animateur du site Internet, elle a rendu hommage à celles et à ceux “qui se sont réunies plus d’une cinquantaine de fois autour de la table du Conseil, à de très nombreuses reprises pour des séances de travail au sein des différentes commissions ou pour l’organisation d’évènements conviviaux et festifs” et “qui se sont retrouvés sur une valeur commune : bien plus que l’envie de participer à la vie de la commune, l’envie de s’engager pour elle, la volonté de servir La Chenalotte et ses habitants“.

Comme habituellement, Mme le Maire a fait le bilan des principaux projets menés l’année précédente : la mise aux normes du circuit électrique de l’église et l’électrification de l’une des cloches, la réfection ou l’amélioration de deux appartements, la continuation par l’amélioration ou par des changements des équipements des salles des Tilleuls (cuisines) et de l’alimentation gaz, la poursuite de l’amélioration des chemins ruraux. Elle a par ailleurs signalé les projets en cours (installation de cavurnes, la réhabilitation et le réaménagement de la rue de La Limonaderie, l’aménagement d’une petite aire de verdure à l’Impasse des Narcisses) et les nombreuses études menées sur lesquelles la prochaine équipe municipale pourra s’appuyer : chaufferie bois, isolation des bâtiments, enfouissement des réseaux secs.

Enfin, et avant de présenter les nouveaux nés 2019, Mme Ligney a souhaité s’arrêter sur sujet qui “nous tient tous à cœur, notre école“. Rappelant le position d’une majorité des élus de la commune, actée lors du Conseil municipal du 29 septembre, celle de ne pas poursuivre la réflexion sur la construction d’un pôle scolaire et ne pas mener à bien ce projet voulu par l’Académie de Besançon, elle a déclaré que “dire non à ce projet, ce n’est pas dire non au développement de notre école et c’est pour cela que nous avançons sur un projet d’agrandissement du site actuel” en ajoutant que “ce n’est pas un bâtiment neuf qui permettra de garder notre système actuel avec 6 classes, mais bien d’avoir l’effectif exiger par l’Académie” et a terminé en s’adressant aux jeunes et aux futurs parents “pour qu’ils aient confiance dans l’école et qu’ils nous permettent de la maintenir“.

La cérémonie s’est terminée par le verre de l’amitié.

Présentation des bébés nés en 2019

Traditionnellement,  lors de la cérémonie des vœux, la Municipalité accueille les bébés arrivés l’année précédente. Le samedi 11 janvier, Mme Brigitte Ligney a souhaité la bienvenue aux 7 nouveaux nés en 2019, soit 6 filles et 1 garçon :

  • Jade Donier (04.01.2019)
  • Mya Dubois (07.01.2019)
  • Roxane Sarron (03.02.2019)
  • Giulia Pernice (31.08.2019)
  • Regan Taillard (19.09.2019)
  • Lyli Picard (17.10.2019)
  • Ivana Mouftier (24.10.19)

Les nouveaux nés étaient 8 en 2009, 9 en 2011, 8 en 2015, 8 en 2016, 7 en 2017 et 12 en 2018.