Récits de vie de sauterelles

Mme Marie Bernard (1923 – 2015)

Mme Marie Bernard (1923-2015). Voir sa vie racontée par elle-même

M. Antonio Cabus (1919 – 2016)

Voir le discours prononcé pour ses 90 ans

Mme Denise Chatelain (1925 -)

Voir son récit de vie

Mme Léonie Duquet (1916 – 1977)

Il y a dix ans, à l’été 2005, le corps de la Soeur Léonie Duquet (à droite sur la photo) était retrouvée dans une petite ville d’Argentine. Une plaque commémorative se trouve dans l’église de notre commune. Retrouvez ici la vie de Léonie Duquet

Article paru dans l’Est républicain le 09 décembre 2017

M. François Jeurot (1785 – 1866) : un forçat au pays des Sauterelles

Après une condamnation aux travaux forcés, François Xavier Jeurot, fils d’un huissier royal, né au Russey, arrive à La Chenalotte en 1826. Malgré les préjugés, il arrivera à s’intégrer à cette communauté et y vivra jusqu’à sa mort en 1866. Voici son histoire

M. Joseph Mougin

La médaille militaire pour M. Joseph Mougin.  Voir

Soeur Thérése Moyse (1913 – 2017)

Soeur Thérèse Moyse (07.04.1913 – 25.09.2017). Voir son récit de vie

Mme Angèle Romain (1917 – 2011)

Mme Angèle Romain (1917-2011). Voir sa vie racontée par elle-même

M. Alphonse Sandoz, chiffonier, coquetier (1858 – 1926)

D’après un article paru le 27 juin 1926 dans le Progrès de la Côte-d’Or : 

Doubs – La Chenalotte – un cadavre sur la route –  Des passants ont découvert entre les villages de Noël-Cerneux et Les Lavottes le corps de M. Sandoz Alphonse, gisant mort sous sa voiture. On suppose que le malheureux est tombé de son véhicule et s’est tué. On a retrouvé sur le cadavre plusieurs milliers de francs, ce qui écarte toute idée d’agression ». Différentes sources permettent d’en savoir un peu plus sur Alphonse Sandoz. Voir ici