Sécheresse précoce

Pas une goutte de pluie depuis 1 mois, un printemps exceptionnellement ensoleillé et des températures bien au-delà des normales de saison…Le Haut-Doubs connait une sécheresse inédite…

D’après le site tamateo, “les sols n’ont jamais été aussi secs en Franche-Comté depuis 1958“. “L’humidité des sols est passée d’un niveau record haut à un record bas entre début mars et mi-avrilassure-t-on à Météo Villes. M. Bruno Vermot-Desroches interrogé par Franceinfo, précise que la région Bourgogne Franche-Comté est en ce début de printemps “la plus ensoleillée de France“. Quant aux températures, elles se situent en moyenne 3 degrés au-dessus des normales de saison. “C’est l’une des valeurs les plus élevées jamais observées en Franche-Comté pour un début de printemps”. D’ailleurs, c’est plus ou moins pareil depuis début janvier : on est déjà dans une des années les plus chaudes jamais observées…”.

Conséquence concrète, le Doubs ne coule déjà plus entre Pontarlier et Morteau et la première a déjà appelé ses habitants à faire attention à ne pas gaspiller l’eau…

Ce printemps 2020 nous rappelle aussi que l’eau est un bien précieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*