Tous les articles par webmaster@chenalotte.org

Des nouvelles de la rue des Tourbières

Avant les travaux de réfection totale de la rue des Tourbières prévue pour le printemps 2018, ceux de l’enfouissement des réseaux « secs » pour cette même rue (basse tension, éclairage public et réseaux de télécommunication) commenceront en septembre et devraient être terminés avant les fêtes de Noël. Suite à l’appel d’offre lancé par le SYDED (Syndicat mixte d’énergie du Doubs) dont il est pour rappel le maître d’œuvre après la signature d’une convention avec la commune, c’est l’entreprise Balossi–Marguet qui a obtenu le marché le 23 juin dernier. Une première réunion s’est tenue le 11 juillet entre des représentants de la commune, le SYDED et des entreprises intervenantes : Balossi-Marguet,  Capecom, Orange et Dekra.

Par ailleurs, concernant l’éclairage public, les poteaux béton seront enlevés et remplacés par des candélabres. Suivant les préconisations du CEP (Conseil en Énergie Partagé), ces luminaires utiliseront la technologie LED qui présente de nombreux avantages par rapport à ceux existants : une parfaite distribution de la lumière, un haut rendement, une durée de vie prolongée estimée 5 à 8 fois supérieure et une consommation réduite avec notamment la possibilité d’abaisser la puissance durant la nuit.

Articles précédents sur le sujet

Simplifiez le paiement de vos impôts !

Le paiement des impôts en ligne ou par prélèvement devient progressivement obligatoire.
Cette année, vous êtes concernés si le montant de votre impôt à payer est supérieur à 2 000€. En 2018, le seuil sera abaissé à 1 000€ et à 300€ en 2019.
Alors, n’attendez pas : optez pour des solutions de paiement simples, pratiques, sûres et valables pour l’impôt sur le revenu comme pour la taxe d’habitation et la taxe foncière.
Payez directement en ligne ou par smartphone ou bien choisissez le prélèvement automatique , à l’échéance ou mensuel, et évitez les risques d’oubli! Rendez-vous dès maintenant sur le site impots.gouv.fr !
En plus, l’espace Particulier vous offre une gamme élargie de services :
  • corriger votre déclaration en ligne entre le 1er août et le 19 décembre
  • contacter nos services grâce à une messagerie sécurisée et réaliser toute démarche courante
  • faire une réclamation, demander un délai de paiement ou suivre l’état d’avancement de votre demande
  • consulter l’ensemble des documents fiscaux de votre foyer, …
 Attention : les paiements en espèces supérieurs à 300€ ne sont désormais plus acceptés !

Travaux de voirie

Cet été, différents travaux de voirie ont été réalisés :

Après le nettoyage des rues du village par la société Franche-Comté balayage fin mai, l’entreprise Franche-Comté goudronnage a réalisé la semaine du 17 juillet de l’émulsion devant l’école, et aux rues du Palais, Rosemont, Charlemagne, Limonaderie et des Tourbières en attendant pour cette dernière la réfection complète l’année prochaine.

L’entreprise PR3T,  a supprimé les bordures abîmées situées sur le parking derrière la mairie.

Enfin, le chemin forestier des Cornays a été refait. Situé  à la limite des communes de La Chenalotte et du Barboux, appartenant à la première mais principalement utilisé par les agriculteurs et les exploitants forestiers de la deuxième commune, ce chemin était bien dégradé. Les travaux réalisés par l’entreprise TPA Mougin en juin ont été réceptionnés le lundi 03 juillet en présence d’élus du Barboux et de La Chenalotte. Selon un accord entre les deux communes, la répartition des coûts s’est faite comme suit : pour la partie non goudronnée (environ 700m), 60% pour la commune du Barboux et 40 % pour La Chenalotte. Par ailleurs, afin de préserver le bon état dudit chemin, une convention liant les deux communes et qui a pour objet son entretien a été validée à l’unanimité par les membres du Conseil municipal. Un état des lieux sera établi avant et après chaque intervention d’un exploitant forestier. Enfin, la commune de La Chenalotte en a profité pour refaire la 1ère partie du chemin  qui est en goudron.

L’état du chemin avant les travaux

Pendant…

Après…

 

 

 

 

École : retour à la semaine de 4 jours

Le décret n° 2017-1108 du 27 juin 2017 permet, sous certaines conditions, de déroger à l’organisation hebdomadaire de la semaine scolaire actuelle et de répartir les 24 heures d’enseignement sur quatre jours.

Cette évolution nécessitait  la formulation d’une demande conjointe de la municipalité ou de la structure intercommunale compétente et du conseil d’école. Pour une mise en œuvre à la rentrée scolaire, les collectivités et écoles pouvaient faire part de leur demande jusqu’au 8 juillet.

Selon le site Internet du rectorat, 27.6% des écoles du Doubs, soit 126, représentant 26.3% des élèves, ont déposé une demande de dérogation pour organiser les enseignements sur quatre jours.

Pour le RPI de Noël-Cerneux – La Chenalotte – Le Barboux, suite à une demande des parents d’élèves soutenue par les enseignantes et le Syndicat scolaire, un courrier ainsi que l’imprimé officiel pour le retour de la semaine de 4 jours ont été envoyés au Rectorat de l’académie de Besançon.

Courant juillet, cette dernière a accepté la demande ! Ce changement s’applique dès la prochaine rentrée, le lundi 4 septembre.

D’après ce document PDF publié sur le site du rectorat, les horaires des élèves devraient être les suivants :

  • Le Barboux :              8h20-11h20    13h20-16h20
  • La Chenalotte :           8h25-11h25    13h25-16h25
  • Noël-Cerneux :           8h30-11h30    13h30-16h30

Les horaires dépendront des disponibilités des transports. Ils seront publiés sur cette page 10 jours avant la rentrée.

 

Série de l’été : le tacot. 2. Les chefs de gare et les poseurs (1905-1931)

Deuxième épisode de la série sur le tacot. Après les horaires publiés en juillet et en attendant l’histoire de l’hôtel de la gare en septembre, vous trouverez dans cette article la liste des chefs de gare et des poseurs de 1905 à 1931.

Jean Cuynet précise dans son livre « les chemins de fer du Doubs : le tacot » paru aux Presses du Belvédère en 2005 que « les chefs de gare avaient, outre leurs fonctions liées à la sécurité, un rôle commercial important : ils délivraient les billets aux voyageurs. A l’arrivée des trains, ils retiraient des mains des voyageurs les billets ou les coupons d’aller et de retour ».

Il ajoute que « les gares de la ligne du tacot étaient souvent tenues par des receveuses couramment désignées « cheffesse » et que « leur mari, généralement était cantonnier ou brigadier poseur et devait assurer la surveillance et l’entretien d’une section de ligne ».

Malgré quelques lacunes, la lecture de diverses sources (recensements, listes électorales…) permet de dresser cette première liste.

Le constat dressé par Jean Cuynet est-il valable pour La Chenalotte?

Voir la liste

Série de l’été : le tacot. 1. Les horaires

Entre 1905 et 1952, la vie du  village de La Chenalotte était rythmée par l’arrivée et les départs du tacot, ce train qui reliait Morteau à Trévillers. La seule trace qui reste aujourd’hui est la gare située au Clos de la vie.

Pour compléter la page déjà existante sur ce site, une série en 3 épisodes vous est proposée cet été.  Grâce à la numérisation de deux quotidiens « Le Journal de Pontarlier » (1853 – 1944) et « Le Pontissalien » (1912 – 1945), disponibles en ligne depuis le site des archives municipales de Pontarlier , vous accéderez aux horaires publiés entre 1915 et 1944.

Épisode 1 : les horaires du tacot

Puis, en août, grâce à différentes sources, une liste non exhaustive des poseurs et des chefs ou plutôt des « cheffes » de gare sera dressée.

Enfin, cette série se terminera par un article sur l’hôtel de la gare.

Demande de carte d’identité et de passeport à la mairie du Russey

Depuis mars 2017, de nouvelles modalités permettent de mieux sécuriser la carte nationale d’identité, dont le format demeure inchangé et reste gratuite (sauf cas de perte ou vol comme c’est déjà le cas).

La mairie du Russey est la seule commune de la Communauté de communes du Plateau du Russey à être équipée du nouveau dispositif. Elle vous accueille sur rendez-vous.

Mais au préalable, vous devez vous rendre à votre mairie afin de récupérer un dossier et faire valider toutes les pièces à fournir.

Retrouvez ici la procédure