Tous les articles par webmaster@chenalotte.org

Pour un jardin sans pesticide ! Conférence à La Chenalotte le 26 avril à 20h00

A la demande des communes de La Chenalotte, de Noël-Cerneux et du Barboux, la FREDON Franche-Comté  (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles de Franche-Comté) animera une conférence destinée aux jardiniers amateurs sur les pesticides, les impacts liés à son utilisation et les alternatives le

jeudi 26 avril à 20h00 à la grande salle des Tilleuls

Voir le contenu détaillé de la conférence

L’entrée est libre.

Les luminaires perdent la boule

Durant la semaine du 09 avril, 9 lampadaires, situés rue des Jonquilles et Bois Joli, ont été changés par l’entreprise Balossi Marguet SAS.

Ces travaux font suite au rapport dressé par le Conseil en Énergie Partagé (CEP) datant de février 2017.

Ce rapport qui recense 97 points lumineux sur le territoire de la commune a préconisé le changement de 31 luminaires jugés « vétustes » dont 9 de type « boule ». Outre une consommation excessive, ces derniers participaient à la pollution lumineuse en éclairant plus le ciel que le sol.

Les nouveaux luminaires installés utilisent la technologie LED qui présente de nombreux avantages : meilleure efficacité lumineuse et durée de vie prolongée estimée 5 à 8 fois supérieures.

Toujours selon le rapport du CEP,  l’éclairage public est le 2ème poste de consommation et de dépenses pour la commune,  et les 97 points lumineux de la commune représentent 32% des consommations totales, coûtent 5014 euros TTC et émettent 4907 kg CO2/a

L’éclairage public de La Chenalotte

 

Le brûlage à l’air libre : une pratique nocive pour la santé publique

Le brûlage à l’air libre des déchets verts est une source d’émission importante de particules en suspension dans l’aire, en raison d’une combustion imparfaite des résidus de végétaux.

Ces particules, 6 à 8 fois plus petites que l’épaisseur d’un cheveu ou de la taille d’une cellule, pénètrent dans l’appareil respiratoire. Elles sont des effets immédiats et  à long terme sur la santé.

Cette combustion engendre aussi des émissions de composés cancérigènes comme les hydrocarbures aromatiques, polycycliques, les dioxines et les furanes.

Aussi le brûlage des déchets verts est interdit pour les particuliers

Plus d’infos

Pensez au compostage ou à amener vos déchets verts à la déchèterie des Fins

  • Du lundi au vendredi : 7h00 – 11h45 ; 13h45 – 19h00
  • Samedi : 9h00 – 11h30 ; 14h00 – 18h00

Ou à la plateforme des déchets verts du Russey, ouverte du 18 avril au 10 novembre :

  • Mercredi : 17h00 – 19h00
  • Vendredi : 16h30 – 18h00
  • Samedi : 9h30 – 12h00 ; 14h00 – 17h00

Plus d’infos

 

Horaires de bricolage et jardinage

Penser à ses voisins…

Avec les beaux jours, revient la saison du jardinage et du bricolage. C’est le moment de se souvenir des règles de bon voisinage !

Selon l’arrêté municipal concernant la réglementation des bruits de voisinage du 19 juin 2012
Vu l’arrêté préfectoral N° 2005-1904-01841 portant réglementation des bruits de voisinage dans de département du Doubs

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, et notamment l’article L 2212-1 Article 1

 Les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des engins motorisés, ne sont autorisés qu’aux horaires suivants :
  • Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 19h30
  • Les samedis de 9h à 12h et de 15h à 18h
  • Les dimanches et jours fériés de 10h à 12h

Une histoire des hameaux. 1. Les Beuliques

Au XIXème siècle, l’habitat de la Chenalotte était beaucoup plus dispersé qu’aujourd’hui. Au milieu de ce siècle, lors du recensement de 1846, le village ne comptait pas moins de 9 hameaux : Les Cornays, Les Palais, le Prés du Peu, Les Beuliques, Pré-Guillaumot, Rosemont, Pré-Monnot, les Prés, la Pâture Philibert. Si les deux derniers de la liste étaient inhabités, plus d’un quart de la population occupait une maison isolée (43 habitants sur 167) et 33% des maisons ne se trouvaient dans pas dans le centre du village.

Aujourd’hui, deux hameaux sont encore habités : Les Palais et le Pré du Peu.  Les maisons des autres hameaux ont  toutes disparues sauf celles du Pré-Monnot, de Rosemont et  des Beuliques.

Grâce à diverses sources (les cartes anciennes, les recensements, les actes d’état-civil, les sites de généalogistes), il est possible de connaitre en partie  les noms de celles et de ceux qui ont occupé ces maisons et à travers eux d’esquisser une histoire de ces hameaux disparus.

Voir l’histoire des Beuliques

Le mystère des moules de la forêt des Cornaix

Après la découverte de quelques centaines de coquilles d’escargots, l’année passée lors du nettoyage de Printemps, des coquilles de moules viennent d’être trouvées  dans la forêt des Cornaix.

Mais comment ce mollusque de l’espèce de mytilus edulis s’est-il retrouvé en si grande quantité échoué dans cette forêt du Haut-Doubs si loin des côtes atlantiques ? Est-ce à cause des fortes tempêtes de début de l’année ? ?

Ou ces coquilles ont-elles été apportées par l’homo sapiens sapiens en l’an 2018 cherchant à diminuer le contenu de ces déchets ménagers ???

Les scientifiques privilégieront  sans aucun doute cette hypothèse…

Les coquilles d’escargots découvertes l’année passée

 

 

 

Travaux des rues des Tourbières et de Rosemont

Suite à l’appel d’offre pour les travaux d’aménagement des rues des Tourbières et de Rosemont, les membres du Conseil municipal ont choisi l’entreprise : il s’agit de Vermot travaux publics

Les élus ont suivi les conclusions du rapport de l’analyse des offres du Cabinet André.

Les critères de jugement des offres  étaient les suivants :

  • Prix (60%)
  • Valeur technique (40%)

Pour le critère prix, la note de chaque candidat était déterminée par rapport à l’écart entre le prix de l’offre et la moyenne des offres. Pour le critère valeur technique, la note de chaque candidat était déterminée par la capacité technique, les références en travaux similaires et selon les éléments donnés dans le mémoire justificatif : le planning de chantier, la liste du matériel affecté au marché, la liste du personnel, les indications concernant la provenance des principales fournitures et les références des fournisseurs, un programme précis d’exécution des ouvrages indiquant de façon sommaire la durée des différentes phases du chantier, deux notes sommaires indiquant les principales mesures prévues pour assurer la sécurité et la gestion des déchets.

5 entreprises avaient répondu à l’appel d’offre. L’entreprise Vermot a été classée première par le Cabinet André.

Le montant des travaux s’élève à 183 378.90 euros € HT pour la solution de base. Les options seront choisies après l’entrevue avec la société retenue.

 

 

Recherche de documents et objets liés à la Première Guerre mondiale

En vue de commémorer le centenaire de la Première Guerre mondiale, et dans le cadre du jumelage du Barboux et des Eparges du 08 et 09 juin 2018, la commune du Barboux organise une exposition basée sur le livre de Maurice Genevoix « ceux de 14 »  et des photos d’époque issues de l’hebdomadaire « Le Miroir ».

Afin d’étoffer cette exposition, la commune du Barboux est à la recherche de documents (lettres, livrets militaires, cartes postales…) ou d’objets (uniformes, ustensiles, armes…) que certains d’entre vous gardent peut-être au fond d’une armoire, d’un tiroir ou d’un grenier. Si vous souhaitez faire profiter le public de vos trésors cachés pour une période donnée, la commune du Barboux vous serait reconnaissante de contacter M. Pascal Calon (03.81.67.59.88) ou pascal.calon@sfr.fr

La commune du Barboux vous remercie par avance pour votre précieux concours.