Série de l’été : le tacot. 1. Les horaires

Entre 1905 et 1952, la vie du  village de La Chenalotte était rythmée par l’arrivée et les départs du tacot, ce train qui reliait Morteau à Trévillers. La seule trace qui reste aujourd’hui est la gare située au Clos de la vie.

Pour compléter la page déjà existante sur ce site, une série en 3 épisodes vous est proposée cet été.  Grâce à la numérisation de deux quotidiens « Le Journal de Pontarlier » (1853 – 1944) et « Le Pontissalien » (1912 – 1945), disponibles en ligne depuis le site des archives municipales de Pontarlier , vous accéderez aux horaires publiés entre 1915 et 1944.

Épisode 1 : les horaires du tacot

Puis, en août, grâce à différentes sources, une liste non exhaustive des poseurs et des chefs ou plutôt des « cheffes » de gare sera dressée.

Enfin, cette série se terminera par un article sur l’hôtel de la gare.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*