Tous les articles par webmaster@chenalotte.org

Reprise des travaux

Les travaux pour la mise en eau de la fontaine ont repris !

Après la restauration de la fontaine et le pavage par l’entreprise Motta et Motta en 2015, les employés communaux ont réalisé le 20 avril une tranchée entre la fontaine et la mairie afin d’enterrer la gaine pour le câble électrique.

DSCN5169

DSCN5170

La pompe à eau sera installée par Maxpaysage et l’installation électrique, depuis le compteur de la mairie, sera assurée par l’entreprise Balossi Marguet.

Si tout va bien, nous espérons une mise en eau de la fontaine d’ici la fin Mai.

Quelques travaux de finition sont aussi prévus.

Décès de notre doyen

(Photo prise lors du repas des aînés en 2015 avec la doyenne, Mme Denise Châtelain)

M. Antonio Cabus, le doyen du village nous a quitté, le 15 avril vers 9h00 à son domicile à l’âge de 96 ans.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Né en le 19 septembre 1919 à Barcelone, arrivé en France en 1952, c’est en 1979 qui s’installe dans notre village.

Retrouvez ici le discours qui retrace sa vie, prononcé pour ses 90 ans

La Municipalité présente ses sincères condoléances à ses enfants et à toute sa famille.

 

 

Fête villageoise le 15 mai 2016

Voici le programme de la traditionnelle fête villageoise de la Pentecôte :

  • à partir de 11h30 : apéritif en musique avec Étienne Roland
  • 12h00 : repas champêtre
  • dès 13h00 : jeux pour petits et grands , structure gonflable
  • 14h00 : tournoi de pétanque villageois
  • dès 20h00 : souper dansant (dans la salle des fêtes) sur réservation

Souper dansant

(réservations et renseignements Mme Vanessa Barthod-Tonnôt 03.81.67.57.78 ou 06.7104.29.81, M. Jean Roland 03.81.67.57.78 ou 06.49.47.47.27)

Soirée animée par Angélique Chevalier, musicienne Multi-instrumentiste (participation à de nombreux concours)

Au menu : 15 euros

Salade de Courgette Pignon
Courgette en cube , pignons de pin grillés, parmesan, jambon cru grillé, ail, assaisonnement)

Rôti de porc
Accompagné de légumes et d’une patate au four

Fromage

Carré aux fruits rouges
Biscuit cuillère, mousse, fruits rouge et coulis vanille

Café / tisane

Menu enfants : 5 euros
Frites saucisses compote

Classe menacée de fermeture

Message du syndicat scolaire :

A tous les parents,

Pour la rentrée de septembre 2016, une de nos classes est menacée de fermeture. Suite à la décision de l’inspecteur d’Académie de Besançon et après les différentes concertations entre les élus et les délégués de parents d’élèves, nous vous informons que le seuil de 131 élèves doit être réel le jour de la rentrée 2016 pour garder nos 6 classes.

 A l’heure actuelle et avec la mise en place de ces démarches, nous en sommes à 126. Nous comptons sur vous, parents impliqués et conscients de l’avenir de nos écoles rurales, afin de ne pas aller à l’encontre de ces efforts. Ensemble, nous atteindrons l’objectif demandé !  Merci de votre soutien à tous.

                                         Le Syndicat Scolaire

Les photos de la chasse aux œufs

Le dimanche 03 avril, l’Amicale des Sauterelles avait donné rendez-vous à tous les enfants du village sous le préau de l’école pour la deuxième chasse aux œufs organisée par celle-ci.

Un moment convivial et ludique pour les petits comme pour les plus grands  !  A l’issue de la chasses, des surprises ont été remises à tous les enfants participants. Un grand merci aux membres de l’Amicale et à son président ! Retrouvez ci-dessous les photos prises par le président,  himself ! (Cliquez sur la photo pour la voir en plus grande)

WP_20160403_15_49_08_Pro

WP_20160403_15_48_54_Pro

WP_20160403_16_27_10_Pro

WP_20160403_16_27_13_Pro

Halte aux dépôts sauvages !

Au premier jour du printemps, lors d’une petite marche dominicale, un sac poubelle a été découvert non loin de la rue du Frêne, à proximité de la route départementale.

Ce dépôt sauvage n’est malheureusement pas le premier à être découvert sur le territoire de la commune…

Qu’est-ce qu’un dépôt sauvage ?
Un dépôt sauvage est un dépôt d’ordures ponctuel ou régulier de quelque nature que ce soit en un lieu où il ne devrait pas être.
Quelle autorité est compétente en cas de dépôt sauvage ?
Selon l’article L2212-2-1 du code des collectivités territoriales et l’article L 541-3 du code de l’environnement, le maire détient le pouvoir de police en cas de dépôt sauvage dans sa commune.
Toute personne ou toute association peut dénoncer au maire un dépôt sauvage de déchets et lui demander de mettre en demeure le responsable de les évacuer et de les éliminer conformément à la réglementation sous un délai raisonnable.
Quelles sont les sanctions encourues pour un dépôt sauvage ?
Les dépôts sauvages sont interdits depuis la loi du 15 juillet 1975.Les articles L541-2 et L541-3 du Code de l’Environnement définissent la responsabilité des producteurs de déchets et l’article R635-8 du code pénal classe en « contravention de la 5ème classe (jusqu’à 1 500 €) le fait de déposer, d’abandonner ou de jeter, en un lieu public ou privé, à l’exception des emplacements désignés à cet effet par l’autorité administrative compétente, soit une épave de véhicule, soit des ordures, déchets, matériaux ou tout autre objet, de quelque nature qu’il soit ». Les contrevenants encourent aussi la confiscation du véhicule ayant servi au délit. Le fait d’abandonner sacs, cartons, autres déchets et même emballages ou bouteilles à côté des bornes d’apport volontaire est aussi considéré comme un dépôt sauvage.

Et le nom de notre région sera…

Marie-Guite Dufay, la présidente du Conseil Régional, souhaitait qu’une concertation publique soit menée sur l’ensemble du territoire.  Elle proposait donc à la population de faire part de son avis sur l’appellation provisoire fixée par la loi et correspondant à l’accolement des noms des deux anciennes régions par ordre alphabétique, à savoir « Bourgogne-Franche-Comté ».

Après cette phase de concertation, le Conseil Régional en a débattu le 18 mars et a décidé de s’appeler… « Bourgogne-Franche-Comté»

«J’ai toujours pensé que le naturel allait l’emporter», s’est félicitée la présidente PS de la région Marie-Guite Dufay. Cette dénomination doit désormais être proposée au gouvernement, qui fixera officiellement par décret le nouveau nom de la région avant le 1er octobre.

11 461 personnes ont participé à la concertation publique, qui s’est achevée le 15 mars, et ont pu soumettre leurs propositions de noms comme «Burgondie», «Franche-Bourgogne» ou encore «Séquanie». Mais c’est «Bourgogne-Franche-Comté» qui a été plébiscité avec 71% des suffrages.

 

Liste des maires depuis 1835

C’est au XIIème siècle que le maire fait son apparition, peu de temps après les naissances des communes au XIème. En effet, dès lors que la commune était reconnue juridiquement et politiquement, il lui restait à se doter de représentant.  Le mot maire trouve son origine dans le polyptyque d’Irminon, ouvrage de droit d’un abbé de Saint-Germain-des-Prés au IXe siècle. Il emploie le mot maior quand il parle du représentant du domaine : c’est celui qui administre le village pour le compte du seigneur.

Mais, c’est en  1790 qu’un statut de la commune est fixé avec précision et que les fonctions de maire vont s’étendre. Son mode d’élection évolue selon les régimes. Pour notre petite commune, le maire est élu au suffrage universel direct (1789 à 1799), nommé par le préfet (1799 – 1848), élu par le conseil municipal (1848 – 1851) puis de nouveau nommé par le préfet (1851 – 1871), et enfin élu par le conseil depuis 1871.

Les recherches effectuées jusqu’à maintenant nous ont permis d’avoir la liste des maires depuis 1835. Le premier de liste a probablement  commencé son mandat avant cette date.

  • 1835 – 1852 : Pierre Philippe Benjamin Chopard
  • 1852 – 1860 : Pierre Alexandre Jacquin
  • 1860 – 1869 : Ferjeux Deleule
  • 1869 – 1878 : Jean-Baptiste Boillin
  • 1878 – 1881 : Emmanuel Racine
  • 1881 – 1892 : Ferjeux Renaud
  • 1892 – 1894 : Léopold Poncet
  • 1894 – 1898  : François Mougin
  • 1898 – 1900 : Charles Emile Prosper Cuenot
  • 1900 – 1911 : François Mougin
  • 1911 – 1912  : Alphonse Garnache
  • 1912 – 1918 : Ferjeux Renaud
  • 1918 – 1925  : François Mougin
  • 1925 – 1929  : Paul Léon Duquet
  • 1929 – 1954  : Henri Deleule
  • 1954 – 1963 : Charles Morel
  • 1963 – 1978 : Roger Romain
  • 1978 – 2008  : Léon Duquet
  • 2008 – 2014 : Eric Houser
  • 2014 –  : Brigitte Ligney

Retrouvez les équipes municipales depuis 1835

Petite étude toponymique

Un toponyme a une double fonction : il désigne un lieu et décrit la nature. « Il doit permettre d’identifier très précisément un détail géographique localisé, il n’a pas été attribué par l’homme de façon arbitraire mais dans un souci de description du paysage et d’évocation des activités que les habitants y exerçaient ». (André Pégorier, Les noms de lieux en France – Glossaire de termes dialectaux, Institut national de l’information géographique et forestière, commission de toponymie 2006).

Notre village ne compte pas moins d’une soixantaine de lieux-dits ! Quels sont-ils ? Par ailleurs, que signifie « Palais » ? « Peu » ? Cerneux ? Retrouvez la liste de ces lieux-dits et les réponses aux questions suivantes dans le document ci-dessous :

Liste des lieux-dits

Deux nouvelles photos !!

Deux nouvelles photos de la ferme Thiébaud viennent enrichir notre petite collection. Celles-ci sont conservées de l’autre côté de la frontière, à Porrentruy, aux archives cantonales jurassiennes (ArCJ).

169 J 18.110

169 J 18.110. Façade nord de la ferme Thiebaud en juillet 1978  Voir description de la photo

169 J 18.111

169 J 18.110. Façade sud  en juillet 1978  Voir description de la photo

Un grand merci à l’archiviste qui m’a fourni ces photos !